Pêche en mer-ligne de traîne personnalisée

Pêche en mer-ligne de traîne personnalisée

pavillon?

30 appréciations
Hors-ligne
Je pêche régulièrement  à la traîne en mer avec mon canoë à voile. Je tire le plus souvent une tresse plombée avec, en leurre, un leurre souple en montage texan ou une cuillère. Le problème est que les autres embarcations sur l'eau n'imagine pas qu'il puisse y avoir une traîne (en pente douce donc) derrière mon bateau et c'est franchement stressant de devoir hurler pour prévenir ou virer de bord en urgence alors que je suis prioritaire, ou encore remonter ma ligne en catastrophe. Je me suis déjà fait couper ma ligne deux ou trois fois... Aujourd'hui encore, j'ai pu bloquer in extremis un Zodiac chargé de trois pêcheurs qui s'apprêtaient à passer derrière moi. Et ils m'ont engueulé quand ils ont compris ce qui se passait!!! Ma question est la suivante: existe-t-il un pavillon qui informe que l'on est en action de pêche? Je crains que votre réponse sera négative car je n'ai jamais rien vu de tel sur l'eau. Il me restera alors à me faire confectionner un tel pavillon: "EN PÊCHE!"

30 appréciations
Hors-ligne
Mon dernier bar pêché...         


Dernière modification le dimanche 01 Novembre 2015 à 21:00:37

138 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir, je connais un kayakiste qui pratique la traîne, il a fixé sur un petit mât un pavillon bleu/blanc de plongeur il n'a plus ce problème. Cdt  
Respect de la mer et de son environnement.
******************************************************
Très cordialement
Administrateur du Blog

88 appréciations
Hors-ligne
Excellente idée une embarcation doit garder ses distances et ce pavillon peut faire office de prudence.
amicalement
Bonne navigation à tous
Jean, marin en retraite

70 appréciations
Hors-ligne
Et oui il y a certains comportements qui en disent long sur la courtoisie et la possession de l'espace maritime... ces trois personnages ne devraient pas t'engueuler mais plutôt respecter l'espace de pêche des autres, la mer est grande et l'on peut naviguer en passant à distance sans problème. amicalement  
cordialement
Jean.

52 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir, concernant le pavillon je trouve également l'idée excellente. Petite réflexion sur la photo du bar, tu as coupé la caudale c'est formidable mais attention pour le contrôle de la taille il faut couper le bas de la nageoire et non le haut, certains agents très consciencieux te feront part qu'il ne peuvent pas vérifier la taille  si c'est le haut qui est coupé !  
Quand vient le moment de la pêche, calme, détente, air iodé, un vrai bonheur.
Amicalement Sylvain

8 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir,
Il est vrai que que les pêcheurs croisés en zodiac ont clairement manqué de respect et de sens commun.
Toutefois, il est toujours très délicat de croiser un navire par son avant car cela gênerait les manoeuvres et pour le cas de croisement de petites embarcations cela générerait  un sillage potentiellement dangereux. De plus, une ligne de traine étant très fine, n'est souvent visible que très tardivement.
Concernant une marque de jour, les professionnels tels que les chalutiers (art trainant), utilisaient par le passé, un panier hissé en haut de mature. Désormais, les règles ayant changé, la marque utilisée consiste en 2 cônes opposés par la pointe. Par contre, sur un kayak c'est impossible à mettre en place (quoique, si l'embarcation possède un mât...).
Alors, un pavillon de plongée ? pourquoi pas.
Attention toutefois à ne pas tomber sur un gendarme maritime par trop pointilleux.
Je pense que demander aux affaires maritimes serait pertinent.
Cordialement.
Arnaud

138 appréciations
Hors-ligne
C'est effectivement une sage décision, ils ont peut être déjà eu une demande à ce sujet. Cdt 
Respect de la mer et de son environnement.
******************************************************
Très cordialement
Administrateur du Blog

30 appréciations
Hors-ligne
Merci déjà pour la découpe de la caudale, je ne savais pas et y ferai donc attention à présent. L'idée du pavillon de plongée est pas mal quoique plus adaptée sans doute au kayak: même si le kayak est en mouvement, les pilotes des bateaux alentours peuvent penser qu'il escorte et balise la proximité d'un plongeur. C'est déjà moins crédible s'agissant d'un voilier en mouvement à 5 noeuds à plus d'un mille du bord... Il faudra effectivement que je contacte à ce sujet le gars des Affaires Maritimes d'Auray avec qui j'avais un peu sympathisé au téléphone (il avait trouvé mon bateau sympa et la procédure d'immatriculation avait été compliquée car le constructeur n'était pas référencé, aucun bateau construit par eux n'ayant déjà été enregistré en France).

237 appréciations
Hors-ligne
bonsoir
Tu pourrais peut etre changer de methode  de peche et utiliser une canne avec leurre semi plongeant  .
Ton navire ne dispose d aucuns privileges en peche sauf les regles de bon sens , de coutoisie et de
securite 

30 appréciations
Hors-ligne
Je ne réclame aucun privilège, je suis navré si j'ai pu laisser entendre une telle chose! Je ne change jamais brutalement de trajectoire pour passer derrière un autre bateau, ni pour adopter une nouvelle trajectoire qui puisse gêner un autre bateau dans ses manoeuvres, ses pratiques ou dans sa route. Si je considère que ma trajectoire et celle d'un autre bateau ne sont pas compatibles, je n'attends pas que l'autre réagisse, je dévie ma trajectoire en conséquence, sauf impossibilité technique. Je tiens compte des contraintes techniques des bateaux que je croise: voilier sous spi, kayak de mer à la peine face au vent,  bateau de pêche, zodiac ou autre bateau à moteur en pêche à la dérive... Je ne jette pas systématiquement la pierre sur les bateaux à moteur. Le fait est seulement que les trajectoires des voiliers et embarcation à propulsion humaine sont généralement lents avec des changements de direction plus rares et plus prévisibles; je parviens donc à modifier ma route aisément y compris quand je suis prioritaire (voilier tribord amure vs voilier babord amure par exemple) tout simplement parce que le bon sens... et mon intérêt l'exigent. Il en est pas de même des bateaux à moteur qui vont beaucoup plus vite et dont les changements de direction peuvent surprendre, même en étant vigilant... Je ne suis donc pas en train d'affirmer rageusement la priorité du voilier sur le bateau à moteur même si les règles de priorité vont dans ce sens sauf cas particuliers (dont l'action de pêche), mais je cherche simplement à signaler visuellement mon action de pêche de façon à ne pas perdre trop de matos à cause de personnes qui manquent visiblement de sens marin.
Petite anecdote. Il y a 4 ou 5 ans, je pêchais à la traîne sur le petit voile-aviron que j'avais à l'époque. Je repère brusquement un bateau à moteur à basse vitesse, ayant changé de direction, s'apprêtant à couper à 10 mètres de mon arrière. Je lui crie que je traîne. Le gars confond les manettes de son bateau (!!!), accélère un grand coup et coupe ma ligne. Il s'en rend compte mais ne fait aucun signe d'excuse (ni parole bien sûr). Je cherche à le rejoindre pour lui dire tout simplement que j'aurais apprécié de simples excuses, l'erreur étant humaine. Il se laisse rejoindre. Je n'ai pas le temps d'ouvrir la bouche que le "patron" et sa matelote me pourrissent d'injures pendant une bonne minute (c'est long!). Quand ils ont eu fini, je leur ai simplement dit que j'avais à présent compris pourquoi ils n'avaient même pas pris la peine de s'excuser. Le gars a remis les gaz et est revenu couper ma ligne, volontairement cette fois-ci. Ce type de gros boeufs n'ont rien à faire sur l'eau.

52 appréciations
Hors-ligne
En mer c'est comme hélas en voiture, quelques individus heureusement plus rares en mer que sur route ne respectent pas les autres en se croyant propriétaires de l'espace qu'ils occupent sans se soucier des autres. On aura toujours et dans tous les secteurs des personnages qui ne respectent pas les règles de navigation... Il  ne sert à rien de crier ni de se battre contre ces moulins à vent, chacun aura tendance à vouloir garder raison et çà dégénère souvent en insultes voir pire ! Une solution simple,  équipez-vous d'une Go-pro ou similaire et dans une situation délicate vous enregistrez le comportement et la conduite du bateau puis vous en faire part aux autorités des affaires maritime de votre secteur de navigation...    .
 
Quand vient le moment de la pêche, calme, détente, air iodé, un vrai bonheur.
Amicalement Sylvain

30 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à tous les membres, absent depuis un moment je suis ravis de vous retrouver sur le blog. La très grande majorité des plaisanciers respectent les règles de conduite en mer, la courtoisie et l'action de pêche de l'autre mais il suffit d'un ou deux genre foutiste pour mettre la pagaille dans un secteur. La méthode Go-pro est une excellente méthode que je pratique comme d'autres amis depuis la sortie de ces appareils. Mon constat est fait, c'est très positif car depuis que cet engin est fixé très clairement sur moi je n'ai personnellement plus le moindre soucis en mer, c'est effectivement un moyen pour calmer un comportement agressif. Autre avantage elle vous permet de réaliser des vidéos sur vos meilleurs actions de pêche et d'en garder un souvenir. Bonne navigation à tous.  
 
Très cordialement

237 appréciations
Hors-ligne
bonjour  Oncle fritz
Moi aussi je tiens à te présenter mes excuses, mon propos  tiennent seulement aux faits qu 'il faut
dissocier deux choses , la première :  ton type d'embarcation est il considéré comme un voilier ou comme
un engin à propulsion mécanique  ( pédales ou  pagaie ) , et deuxio :  l ' action de peche .
Sur ton voilier tu as un privilège par rapport à un navire à propulsion mécanique et non pas une priorité
(cf RIPAM )et si en meme temps tu utilises ta pagaie ou tes pédales  tu deviens un navire à propulsion mécanique donc plus de privilège et en plus tu dois porter des marques de jour .
Tout cela n est que du bon sens , on privilégie toujours le moins maneuvrant .
En peche , la peche a la traine n est pas consideree comme pénalisante  ( génant tes maneuvres) ,
Chez les pros  un navire pechant a la traine n a pas le droit de montrer de marques de jour
(ne pas confondre  Arts trainants et peche à la traine ) .
Tout cela pour te dire qu'il est plus facile de pecher la traine  avec un bateau a moteur qu ' avec un
kayak  et c'est beaucoup plus reposant !!!
amicalement .

30 appréciations
Hors-ligne
No problem, Eog22, tu n'as pas besoin de t'excuser, il n'y a pas de mal! Je ne connaissais pas le coup des marques de jour en cas de propulsion mécanique. Quelles sont-elles? En effet, sur mon  canoë à voile, je peux en cas de manque de vent, ou tout simplement parce que j'ai envie de faire de l'exercice, ne pas monter le gréément, les flotteurs et leur bras de liaison et installer dans le long et étroit cockpit un kit d'aviron avec siège coulissant Piantedosi. En ce cas, je fixe ma tresse plombée au bout du manche d'un des avirons avec une pince déclencheur Stonfo. Quand je rame (vitesse 4 noeuds en ramant cool), ça anime mon leurre. La tresse plombée se libère à la touche et je n'ai plus qu'à rembobiner.
La caméra embarquée fait partie de mes projets, mais le Père Noël est un peu à sec de blé cette année...

Dernière modification le vendredi 06 Novembre 2015 à 22:09:05
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie SECURITE EN MER.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 705 autres membres