Pêche en mer-ligne de traîne personnalisée

Pêche en mer-ligne de traîne personnalisée

thon rouge début 2017

Voila un pays ou il est inutile de pêcher du thon au chalut par grande quantité, le prix d'un seul thon suffit 

largement au chiffre d'affaire du vendeur... 600000€ c'est pas mal pour un début d'année !

Comme chaque année, le thon vendu jeudi matin a été pêché au large de la ville d'Oma, dans la préfecture d'Aomori (nord).

Les Japonais ont un appétit insatiable pour le thon rouge (hon-maguro), une espèce considérée comme en danger par les écologistes.

Ils dégustent cette chair essentiellement crue, sous forme de sushi, fine tranche sur du riz vinaigré, ou sashimi, fine tranche seule.

Dans un restaurant haut de gamme de Tokyo, un sushi constitué avec une lamelle de la partie la plus grasse du ventre de la bête,

appelée "otoro", peut valoir jusqu'à plus de 3.000 yens (24 euros).

clic sur l'image pour accéder à l'article

BBxVp3R.jpg
 



05/01/2017
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 725 autres membres